ÉTAPE 21/// Accords à 3 sons ou « La magie des Triades »

Rappel: L’accord à 3 sons est bien expliqué dans l’article ETAPE 19, je t’invite à le consulter si tu ne l’as pas encore fait.

Pour commencer on peut donc déjà dire qu’un accord à 3 sons s’appelle aussi « une triade ».

Une triade se renverse 2 fois, il y a donc 3 renversements d’une triade.

Les triades peuvent être jouées sur différents groupes de trois cordes:

sur MI LA RE, LA RE SOL, RE SOL SI ou SOL SI MI.

Nous nous intéresserons plutôt  aux deux derniers groupes de cordes que sont RE SOL SI et SOL SI MI.

http://apprendre-la-guitare-debutant.com_Triades de D Cordes_Ré Sol Si

http://apprendre-la-guitare-debutant.com_triades_Cordes Sol Si Mi

 

Si l’on regarde bien on constate que finalement une triade c’est ni plus ni moins que trois notes consécutives extraites d’une position d’accord « complet » (du moins tels qu’on les appris jusqu’à maintenant).
http://apprendre-la-guitare-debutant.com_Triades-Accords

 

 

 

Pourquoi les Triades ?

Pour le moment nous avons joué les accords dans des positions « figées » c’est à dire sous forme de « schéma près à l’emploi ». On est allé plus loin en étudiant le principe des « barrés », c’est à dire une position
« figée » de base (E et A Majeur ou mineur) que nous avons décalée.
Avec les triades on extrait des « mini-positions » de ces accords (barrés ou non), on ne pense plus que sur 3 notes et ça peut s’avérer utile dans de nombreux cas.

Quand les utiliser ?

1.    Pour faire une seconde voix lorsqu’on joue à deux guitares
2.    Pour jouer la mélodie en accords (ex: il était un petit navire -> video)
3.    Pour créer des ambiances sur des intros ou des ponts (Triade et basse détachée)
4.    Pour jouer des accords plus riches (prolonger des notes sur un accord de base pour donner des couleurs plus larges)
5.    Pour simplifier la compréhension d’accords au nom compliqué (exemple : CM7 = Em/C)
6.    pour comprendre la pratique du solo et l’étude des arpèges (je parle de la décomposition des accords en « single note » et non des arpèges en « finger-picking »)
7.    pour connaitre le manche de la guitare (sur le bout des doigts!)

Exemples concrets

Passons maintenant à la pratique. Tu vas être émerveillé par la magie des triades!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *